Trifle à l’orange et à la fève tonka

Le trifle à l’orange et à la fève tonka est un dessert très frais aux douces saveurs de l’hiver et qui fait honneur à l’orange. Le trifle est un dessert anglais, il est traditionnellement composé de trois couches: un biscuit, une crème onctueuse et des fruits. En texture, il est cousin du tiramisu sauf que le trifle est plus riche en fruits. En plus d’être facile à préparer, il ne nécessite pas de cuisson.

trifle parfumé à la fève tonka et à l'orange

L’orange est un fruit de l’hiver, sa couleur vive, sa forme ronde et son odeur rayonnent en période de fêtes. Si elle a longtemps été un cadeau de choix au pied du sapin, qui n’a jamais entendu « à ton âge, j’avais qu’une orange sous le sapin »? Elle est devenue un fruit de consommation courante. D’ailleurs si vous aimez ce fruit, ces recettes vont vous plaire:

trifle à l'orange et à la fève tonka

La fève tonka se présente sous la forme d’une graine noire et allongée. Son odeur et son goût sont très caractéristiques, s’ils sont difficiles à décrire, je trouve que c’est un mélange de cannelle, de vanille et d’amande amère. Si elle parfume délicieusement les plats aussi bien sucré que salé, il faut en ajouter avec parcimonie car son parfum est très prononcé.

Ingrédients

  • Pour la crème onctueuse: des oeufs, du sucre, du mascarpone et de la fève tonka
  • Pour les fruits: j’ai choisi des oranges pour leur délicieux parfum et leur richesse en jus
  • Pour les biscuits, j’utilise des biscuits cuillère du commerce mais vous pouvez les faire vous-même
trifle fève tonka et à l'orange

Préparation

Cette recette de trifle à l’orange est à faire la veille, ainsi la crème aura le temps de développer toutes ses saveurs, elle va également se raffermir et les biscuits seront gorgés de jus.

Ce dessert se monte sous forme de couches: la première (en partant du bas) est la couche de biscuits imbibé de jus, suivi par les fruits et le tout surmonté de crème.

Pour les oranges, il faut les peler à vif: coupez les extrémités de l’orange, taillez l’écorce en glissant un couteau d’office bien aiguisé entre l’écorce et la chair de l’orange, en veillant à retirer le maximum de peau blanche et le minimum de chair. Prélevez chaque segment avec le couteau, sans la fine peau blanche, puis coupez chaque segment en 3, pensez à récolter le jus qui s’écoule sur la planche à découper. Séparez les morceaux d’orange du jus et réservez.

Préparez la crème: clarifiez les oeufs, séparez le blanc des jaunes. Ajoutez 1/3 du sucre avec les blancs d’oeufs et fouettez jusqu’à obtenir une neige ferme et dense, quand vous retirez le fouet, vous devez obtenir un bec d’oiseau. Blanchir le reste du sucre avec les jaunes d’oeufs puis ajoutez le mascarpone. Râpez 1/4 de la fève tonka dans la crème puis incorporez délicatement les blancs en neige à l’aide d’une spatule en soulevant la préparation.

Il ne reste plus qu’à réaliser le montage, dans des verrines d’une contenance de 320 mL. Trempez rapidement les biscuits dans le jus d’orange et déposez les au fond du verre. Répartissez les morceaux d’oranges et couvrez avec la crème. Placez les verrines au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

trifle à l'orange

J’ai choisi de faire le montage en portion individuelle dans un verre car il est difficile de découper des parts nettes avec ce type de gâteau mais rien ne vous empêche de le faire dans un grand plat. Pour les portions individuelles, vous pouvez utilisez des verres ou des pots à confiture.

Variantes du trifle

Le Trifle est un dessert qui permet de laisser parler son imagination. Il suffit de respecter les 3 bases et on peut les décliner à l’infini.

trifle à l'orange et à la fève tonka

Pour le biscuit vous avez l’embarras du choix, choisissez un biscuit de base à la texture moelleuse ou du moins un biscuit qui se laisse facilement imbiber. Vous pouvez utiliser du sponge cake, de l’angel cake, du Molly cake, des madeleines , de la génoise, des muffins, du biscuit de Savoie…

L’imbibage du biscuit peut-être fait avec du jus de fruit comme dans cette recette mais vous pouvez également imprégner le gâteau avec de l’alcool et de l’eau florale (eau de fleur d’oranger, eau de rose).

Il est aussi possible d’ajouter d’autres saveurs à l’aide de confitures ou de tartinades, il faudra bien sur adapter les goûts en fonction des fruits que vous aurez choisis. Un lemon curd par exemple, apportera une touche crémeuse et acide très agréable et il se mariera avec la majorité des fruits.

Pour la crème c’est à vous de voir ce que vous préférez. Vous pouvez réaliser de la crème pâtissière, de la crème anglaise, de la crème fouettée, de la crème à base de mascarpone (comme dans cette recette)… Vous pouvez évidemment aromatiser les crèmes avec les épices de votre choix: la vanille, tout comme la fève tonka, apportent de la rondeur, la cannelle réchauffera doucement les papilles tandis que le gingembre les boostera.

Pour les fruits vous avez une multitude de possibilités, variez les plaisirs en fonction des saisons. Vous pouvez juste changer l’agrume dans cette recette et le remplacer par de la clémentine ou du pamplemousse. Les fruits peuvent également être cuits. Si vous choisissez des fruits qui rendent peu de jus, utilisez du coulis pour imbiber les biscuits.

Pour celleux qui aime avoir plus de contraste de textures au moment de la dégustation, vous pouvez apporter une touche craquante avec des fruits secs (amandes, noisettes, pignons de pin, noix de macadamia, noix de Grenoble, noix de pécan…) ou des copeaux de chocolat pour un effet stracciatella.

dessert à la fève tonka et à l'orange

Voici quelques associations qui fonctionnent à tous les coups:

  • un biscuit financier ou madeleine imbibé de coulis de fraise avec des fraises fraiches coupées en morceaux et une crème (fouettée ou pâtissière) à la vanille
  • des muffins à la noix de coco imbibé avec un coulis mangue/fruit de la passion avec des cubes de mangues fraiches et de la crème mousseuse nature ou parfumée à la noix de coco
  • une génoise imbibée de kirsch avec des cerises et une crème vanillée le tout parsemé de copeaux de chocolat noir

Vous l’aurez compris ce dessert fruité et tout en légèreté peut facilement s’adapter avec ce que vous avez dans vos placards. Il est parfait pour terminer le repas en beauté. N’hésitez pas à l’adapter en fonction des fruits de saison. Il a l’avantage de se préparer sans la moindre cuisson. Laissez vous séduire par ce délicieux trifle à l’orange et à la fève tonka.

Bon appétit!

Trifle à l’orange et à la fève tonka

Un dessert frais et léger qui se prépare sans cuisson
Type de plat Dessert
Cuisine Française
Temps de préparation 30 minutes
Repos au réfrigérateur 8 heures
Portions 4 personnes

Ustensiles

  • 1 fouet électrique
  • 1 Maryse
  • 1 couteau bien aiguisé
  • 4 verres d'une contenance de 320 mL

Ingrédients

  • 3 oranges
  • 250 g de mascarpone
  • 60 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 8 biscuits cuillère
  • 1/4 de fève tonka râpée

Instructions

  • Pelez les oranges à vif et prélevez les segments d'orange en glissant le couteau de chaque côté de la fine peau blanche.
  • Coupez chaque segment en 3, égouttez-les et conservez le jus. Réservez.
  • Préparez la crème. Clarifiez les oeufs.
  • Blanchissez les jaunes d'oeufs avec les 2/3 du sucre (40g) puis ajoutez le mascarpone et la fève tonka.
  • Fouettez les blancs d'oeufs avec le reste du sucre (20g) jusqu'à obtenir une neige lisse et brillante.
    bec d'oiseau
  • Incorporez délicatement les blancs en neige à la crème mascarpone à l'aide la maryse.
  • Trempez rapidement les biscuits dans le jus d'orange et déposez les dans le fond du verre.
  • Répartissez les morceaux d'oranges dans les verres et terminez par la crème.
  • Réservez (au moins 4 heures) une nuit au réfrigérateur.

Commenter

Evaluation de la recette